Bienvenue sur notre site

  Contactez-Nous

Qui sommes nous ?

   Par courrier : 3, rue Xaintrailles 75013 - Paris

Par téléphone : +(33) 7 50 24 77 30
Par courriel : contact@avref.fr

Charte

Nous vous assurons d’une réponse personnalisée. La personne de l’Avref qui lira votre message ne diffusera ni votre identité, ni aucune information que vous lui confierez sans votre autorisation explicite.

Communiqué de Presse

Aymeri SUAREZ-PAZOS réélu à la Présidence de l’AVREF

L’AVREF, association d’aide aux victimes de dérives dans les communautés religieuses, a tenu son assemblée générale le 16 avril dernier. Les séances d’échanges qui ont suivi le samedi 16 et le dimanche 17 ont montré par des témoignages poignants la diversité et l'étendue des abus et des emprises exercés au sein de communautés ou instituts religieux.
La présence à cette assemblée du jésuite allemand Klaus MERTES, qui s’est fait, dans son pays, le champion de la lutte contre les abus sur la jeunesse a renouvelé l’intérêt des débats.
A l’issue de l’assemblée générale, le président Aymeri SUAREZ-PAZOS et son Bureau dont les mandats étaient échus, ont été réélus. Ils ont reçu la confiance des adhérents pour poursuivre les actions engagées et, en cas de besoin, les porter sur le terrain judiciaire.
De nombreuses propositions ont été faites pour éviter les abus dans leur diversité et pour accompagner les victimes dans leur reconstruction.

                                                                                                                                                          Paris, 19 avril 2016
Contact: 07 50 24 77 30

--------------------------------------------------

L’AVREF, association d’Aide aux Victimes de mouvements Religieux en Europe et à leurs Familles, regroupe depuis plus de dix huit ans des victimes d’abus, anciens membres de Communautés, ainsi que des parents et proches de ces personnes.
Elle a pour objectifs (article 1 des statuts) de :
- prévenir, informer, conseiller, aider et réconforter toute personne ou son entourage, victime, directe ou collatérale, de dérives émanant de mouvements ou communautés diverses, à caractère philosophique ou religieux, notamment catholique.
- Lutter, faire cesser et réprimer les dérives des dits mouvements en France, en Europe et dans le monde, en agissant auprès de toutes autorités qu'elles soient de tutelle ou judiciaires.

Internet : www.avref.fr
Courriel : contact@avref.fr

Nelly Souron

TRAITEMENT JURIDIQUE DE L'ABUS PHYSIQUE


  1. PREAMBULE : PAS D'ABUS PHYSIQUE SANS ABUS PSYCHOLOGIQUE DANS LES CAS QUI NOUS INTERESSENT
  2. LES CATEGORIES D'INFRACTIONS PREVUES AU CODE PENAL
  3. LES DIFFERENTS ABUS QUI NOUS INTERESSENT
  • Violences individuelles, aggravées par la protection dont bénéficie l'auteur dans le système sectaire
  • Contraventionnel
  • Violences physiques délictuelles ou criminelles
  • Infractions qui bénéficient à l'organisation
Conférence à télécharger ici

Klaus MERTES

Né en 1954 dans une famille de diplomates, Klaus MERTES a passé les onze premières années de la vie à l'étranger. Il a été ordonné prêtre en 1986.
 
Aujourd’hui directeur du Collège Saint Blasien en Forêt Noire il a été Recteur du prestigieux Canisius Collège à Berlin de 2000 à 2011. C’est là qu’il s’est trouvé confronté aux problèmes de pédophilie dans l’Institution qu’il dirigeait. En 2012 le prix citoyen Gustav Heinemann lui a été décerné pour son engagement dans la découverte de cas d’abus dans l’Eglise catholique.
 
Il n’a cessé en effet de se battre pour faire reconnaître les dérives existantes et en extirper les   causes. Son engagement l’amène à se heurter parfois à certaines personnes bien placées dans la hiérarchie ecclésiale, mais il ne se décourage pas et mène un combat incessant contre toutes les causes et les formes d’abus, notamment l’abus psycho-­‐spirituel.
Conférence à télécharger ici

Doris Wagner

... Il y a eu un épisode qui m’avait évidemment beaucoup marquée et meurtrie (abîme ?).
En 2008 j’avais été à plusieurs reprises violée par mon supérieur. Il rentrait dans ma chambre, me déshabillait pendant que je lui rappelais que ce qu’il voulait faire lui était interdit, et il me violait, moi paralysée par le choc. Le viol est une expérience extrêmement douloureuse. Un individu ignore volontairement vos sentiments, et il défie vos limites émotionnelles et physiques, s’impose par sa volonté sur vous en vous pénétrant, pendant que vous êtes abattue, apeurée, et en pleurs….
 
Plus tard, bizarrement, ces faits m’ont permis de comprendre ce qui m’arrivait, et pas seulement dans ces moments précis, mais en permanence.  En tant que membre de cette communauté, on me violait, pas seulement physiquement, mais aussi émotionnellement, mentalement, spirituellement, par tous les moyens...

Témoignage à télécharger ici

 Victimes

Vous êtes victime d’une Communauté, d’un Mouvement, ou d’une personne qui a pris autorité sur vous :

  1. Vous qui aviez prononcé le vœu de Chasteté : Vous avez connu l’isolement, la rupture affective avec des êtres chers;
  2. vous qui aviez prononcé le vœu de Pauvreté : Vous avez connu l’extorsion, l’abandon, la misère intellectuelle et spirituelle;
  3. vous qui aviez prononcé le vœu d’Obéissance : Vous avez connu la soumission, le harcèlement, l’abus de pouvoir;
Alors réagissez. Rien n’est perdu.
  • Si vous y êtes encore, prenez la fuite sans regarder en arrière, recouvrez votre liberté.
  • Si vous avez quitté, vous avez fait le plus dur, vous pouvez vous reconstruire, vous devez le faire.
 L’AVREF vous accueille et vous aide : manifestez-vous !
Soutien confidentiel assuré par des familles et d’anciens membres de Communautés.

 Proches

Votre enfant ou l’un de vos proches est devenu membre d’une Communauté religieuse ou d’un mouvement ecclésial qui n’avait pas votre approbation.
Vos réticences sont justifiées par le fait que les liens familiaux ou amicaux qui vous unissaient s’affaiblissent et que des changements sont observables dans son comportement et même dans sa personnalité.
 
Alors réagissez ! Rien n’est perdu.

  • Gardez le contact avec votre proche. 
  • Ne restez pas seul(e) face à cette situation

 
L’AVREF vous accueille et vous conseille : manifestez-vous !
Soutien bénévole et confidentiel assuré par des familles et d’anciens membres de Communautés.