LES ASPECTS PATRIMONIAUX

§1

Les communautés ont tendance à beaucoup solliciter financièrement leurs membres, les proches, voire le monde entier.
Les appels aux dons, les procédés de défiscalisation, les pressions pour obtenir de l'argent de la part des familles et la dépossession complète des membres constituent de graves dérives qui peuvent les rendre riches à millions.

§2

          Protection des membres

En ce qui concerne les membres, la première disposition touche à leur fortune. Le procédé si fréquent consistant à faire signer un testament en faveur de la communauté dès l’entrée dans une communauté, ou dès la prise de vœux temporaires doit être banni.
 
Le testateur doit avoir sa propre copie de l'acte.
 
Si une personne consacrée touche un héritage, elle doit rester libre de décider de son affectation en consultant librement son notaire et ses proches sans être accompagnée, pour éviter toute pression.
 
Si elle quitte la communauté elle doit récupérer son héritage et, quand il y a eu dot, son montant, ou une partie évaluée prorata temporis, en fonction de la durée de présence dans la communauté et de l'espérance de vie.

§3

          Protection des familles

Ce ne sont pas les membres qui doivent solliciter les familles. Cela constitue un chantage affectif. Les moyens de communication des communautés pour la recherche de fonds sont suffisamment développés.

Page 7 sur 25