L'AVREF a besoin de nouveaux bénévoles

Notre mission : aider les victimes d’abus, de dérives, de sujétion psychologique ; les accompagner, les aider à se reconstruire … 

Cela prend du temps, cela nécessite du temps :

  • le temps de l’écoute, de la compréhension ;
  • le temps et la durée de l’accompagnement qui peut varier d’un simple entretien à un suivi de plusieurs mois, voire plusieurs années ;
  • le temps de libérer une parole trop longtemps étouffée ;
  • le temps de recevoir un témoignage ;
  • le temps de réconforter des victimes qui passent par des phases de colère, et de dépression ;
  • le temps de soutenir des démarches administratives pour retrouver un emploi, un logement, obtenir un titre de séjour ;
  • le temps de découvrir à quelle formation s’inscrire ;
  • le temps de prendre des entretiens téléphoniques ;
  • le temps de se déplacer pour rencontrer en tête à tête celle ou celui qui a pris la fuite d’une communauté ;
  • le temps d’aider une famille éclatée, un couple déchiré, un conjoint abandonné ;
  • le temps d’évacuer l’emprise mentale due à une manipulation ;
  • le temps de cheminer, de se libérer ...

Oui, s’il vous plaît, donnez un peu de votre temps.
Donner de votre temps à l’AVREF, c’est donner de votre temps aux victimes.

Nous sommes la première cellule d’accueil et d’écoute des victimes créée il y a plus de vingt ans.

Nous sommes une association indépendante, une petite équipe. Nous sommes des bénévoles qui nous-mêmes avons été meurtris et le sommes encore bien souvent. Notre notoriété nous contraint à répondre à des appels plus fréquents, à recevoir sans cesse de nouveaux témoignages souvent douloureux. Si nous voulons remplir sérieusement notre mission, cela prend du temps.

Vous le savez bien : ce n’est pas une indemnité forfaitaire qu’attendent les victimes.
C’est d’abord l’écoute et la compréhension qui leur ont été refusées.
Si vous êtes prêts à faire un don de votre temps, appelez nous, contactez-nous à l’adresse suivante :
 benevolat@avref.fr